Accueil|Réserve Sofinco|Réserve GE Money Bank|Réserve Cofinoga|Réserve Disponis|Réserve Cofidis|Réserve Monabanq
17 janvier 2017

Les infos du mois


Crédit de 1000 euros. Quelle solution ?
Le crédit renouvelable répond à mes besoins de trésorerie...  

Crédit en Suisse
Résident suisse ? Trouvez votre crédit sur le guide du crédit...  

Besoin d'un crédit de 6000 euros
Quelles offres de crédit renouvelable?...  

Les newsletters


Recevez la newsletter par email.

Surendettements : de plus en plus de ménages touchent le fond de leur budget.


La Banque de France l'a bien remarqué : le nombre de dossiers de surendettement a connu, depuis ces derniers mois, une accélération.


Les classes moyennes, celles qui contractent de nombreux crédits à la consommation, sont les plus touchées. Elles font également appel au rachat de crédit pour étaler leur dettes sur le temps et alléger leur mensualités.


En 1 an, plus de 200.000 dossiers de surendettement ont été déposés : une augmentation de 16,1% par rapport aux douze mois précédents.


De plus en plus de ménages surendettés vont à la rencontre d'association contre le surendettement (comme la Fédération des associations Cresus).


Ces dernières accompagnent et conseillent ces « sur-consommateurs » de crédits et autres rachats de crédits dans leurs démarches. Une hausse de visite de presque 40% sur un an, effet de toutes ces situations de surendettements.


Une réforme du crédit à la consommation, prochainement examinée par l'Assemblée nationale, pourrait apaiser cette situation.


Informations sur les droits de l'établissement prêteur vis-à-vis de l'emprunteur, la création d'un fichier qui recenserait l'ensemble des crédits contractés par les ménages... ce projet de loi pourrait, au minimum, déclencher des prises de consciences quant à l'accumulation de crédits à la consommation et autres rachats de crédits et donc faire diminuer le surendettement.


Environ 32.000 dossiers de cette procédure exceptionnelle de rétablissement personnel ont été ouverts en 2009 en France. Chaque dossier annonçant des sommes moyennes de 40.000 euros à rembourser.