Accueil|Réserve Sofinco|Réserve GE Money Bank|Réserve Cofinoga|Réserve Disponis|Réserve Cofidis|Réserve Monabanq
Il y a quelques problèmes dans l'application de la loi Lagarde.

Le crédit à la consommation a fait l'objet, grâce à cette loi, de mesures destinées à protéger l'emprunteur contre des dérives qui ont pu le conduire à ce fléau qu'est le surendettement.

Seulement, quelques mois après sa promulgation, elle rencontre des obstacles dans son application.

Ces obstacles sont de deux types. D'abord, l'emprunteur ne bénéficie pas encore de toutes les informations nécessaires prévues par la loi, en particulier celles qui traitent des alternatives aux réserves d'argent.

D'autre part, la diminution du coût des réserves d'argent, favorable à l'emprunteur, a pour conséquence une désaffection des crédits classiques dont les taux ont augmenté.

Par ailleurs, il apparaît que les banques ne jouent pas toujours le jeu de la concurrence en matière d'assurance crédit, l'emprunteur n'arrivant pas toujours à imposer son choix à la banque prêteuse.

De plus, les associations de consommateurs notent un accroissement des demandes de suspension de paiement des crédits.

Enfin, la pratique discutable du crédit renouvelable n'a pas diminué.



Comparez les solutions de crédit renouvelable puis demandez votre crédit en ligne sans engagement.
Montant emprunt:  €     Email (optionnel*): 
* Pour recevoir les bons plans crédit une fois par mois

Autres sujets