Accueil|Réserve Sofinco|Réserve GE Money Bank|Réserve Cofinoga|Réserve Disponis|Réserve Cofidis|Réserve Monabanq
par Pierre Girard, le 4 avril 2013
---


Dans un contexte de crise, la production des crédits destinés aux particuliers est en chute libre.
Le marché du crédit à la consommation a connu un véritable effondrement en 2012.


Le crédit renouvelable est sans aucun doute le secteur qui a le plus souffert.

Depuis 2010 et la mise en vigueur de la Loi Lagarde qui visait initialement à encadrer le crédit à la consommation et à protéger les consommateurs, le crédit renouvelable est en mauvaise posture.

En plus de cela, le contexte économique n'est pas propice à une éventuelle demande de crédit à la consommation en général et plus particulièrement de crédit renouvelable.

En 2012, la production de crédit renouvelable a connu un recul de 48%, elle s'élevait effectivement à 11,8 millions d'euros contre 17,5 millions d'euros en 2007.

La Fédération bancaire française annonçait d'autre part, fin février dernier, que 3 millions de comptes de crédits renouvelables avaient été supprimés depuis 2010.

Les prémices d'une nouvelle réforme du crédit renouvelable annoncée par le Ministre délégué à l'économie sociale et solidaire, Benoit Hamon, ne devraient pas inciter les consommateurs à inverser la tendance.

De nombreux établissements de crédit à la consommation ont par ailleurs dû procéder à une restructuration.
Le dernier en date, Franfinance, vient de supprimer 254 postes et serait même sur le point de fermer ses 28 agences commerciales.


Si l'année 2012 a signé l'effondrement du crédit renouvelable, rien de bon n'est à présager pour l'année 2013, le crédit renouvelable est en danger.
Comparez les solutions de crédit renouvelable puis demandez votre crédit en ligne sans engagement.
Montant emprunt:  €     Email (optionnel*): 
* Pour recevoir les bons plans crédit une fois par mois

Autres sujets